fbpx
Une virée sur les îles Aléoutiennes, un archipel oublié du territoire américain

Une virée sur les îles Aléoutiennes, un archipel oublié du territoire américain

Une virée sur les îles Aléoutiennes, un archipel oublié du territoire américain

Un voyage aux États-Unis sera une opportunité de profiter de paysages diversifiés et étonnants. Si vous rêvez d’un univers paisible et qui conserve encore toute son authenticité, mettez le cap vers le sud-ouest d’Alaska.

Pourquoi découvrir les Aléoutiennes ?

Entre la mer de Béring et l’océan Pacifique se trouvent les îles Aléoutiennes. S’étendant sur 2 300 km de long, elles ne sont habitées que par 100 000 personnes environ. En raison de leur emplacement isolé, cet archipel du sud-ouest d’Alaska est rarement fréquenté par les vacanciers. Pourtant, il vaut la peine d’une visite, en particulier pour les amoureux d’histoire et d’ornithologie. Ce sera une occasion d’en apprendre plus sur la guerre du Pacifique qui se déroula durant la Seconde Guerre mondiale en juin 1942 jusqu’en août 1943. Il s’agit de la bataille aéronavale entre les Japonais et les Américains pour acquérir le territoire aléoute. Pour vous rendre sur les îles Aléoutiennes, vous avez le choix entre prendre l’avion et louer un bateau. Quelques agences de tourisme proposent aussi des croisières. N’hésitez pas à consulter un forum USA pour connaître la meilleure offre.

Un passage sur l’île Akutan pour commencer l’aventure

Parmi ces îles d’Alaska, il y a Akutan du côté est. Avec ses 334 km² de superficie, elle n’abrite que 713 habitants. Durant la Deuxième Guerre mondiale, un avion japonais s’était écrasésur la contrée et fut surnommé par la suite le Zero d’Akutan. Cela permit aux forces américaines de les contrattaquer efficacement. Par ailleurs, vous y contemplerez un paysage encore authentique, une particularité commune de toutes les terres aléoutes. En effet, vous serez séduit par la vue des toundras et des fleurs sauvages. Vous trouverez également le volcan Akutan. Il faut savoir que cet archipel des USA fait partie de la ceinture de feu du Pacifique. Ainsi, ces îles sont volcaniques et recèlent des roches anciennes, le rêve pour les passionnés de géologie.

Dutch Harbour, la rescapée de la bataille du Pacifique

La plus immense île des Aléoutiennes, Unalaska, est localisée après Akutan. Une escale dans sa ville portuaire, DutchHarbor, serait incontournable. Elle fut le terrain de guerre de la célèbre bataille de DutchHarbor qui se passa 6 mois après celle de Pearl Harbour. Durant le 3 et le 4 juin 1942, les Japonais bombardèrent la région, puis envahirent le territoire. Lors du séjour, vous pourrez faire un tour au musée historique de la contrée. La galerie expose des photographies et des objets de l’époque en mémoire des victimes. Elle relate également la vie du peuple aléoute pendant la bataille ainsi que le triste sort réservé aux Indigènes, car ceux-ci ont été maltraités. Par ailleurs, quelques-uns des habitants proposent des excursions à pied, à vélo ou en kayak. Vous profiterez de la nature luxuriante de l’île. Visitez un forum sur les USA pour découvrir les offres de sorties disponibles. Sans oublier que l’archipel recèle une multitude d’animaux et 200 espèces d’oiseaux. C’est pourquoi durant les randonnées, il n’est pas rare d’apercevoir un renard arctique, des lions de mer, des aigles et des macareux.

 

 

Laisser une réponse

Votre adresse eMail ne sera pas publiée.